Un concept unique en Val d'Oise

L’art Actuel s’invite dans le village de Grisy-les-Plâtres en Val d'Oise.

 

Circuit né en 2007 sur l’initiative originale d’un groupe de passionnés d’art, issus du village, désireux de faire partager une aventure artistique et humaine et réunis au sein de l’association « GRISY CODE »

Une des démarches : offrir au public un accès simple et décomplexé sur l’Art Actuel. Pour rompre avec les dispositifs classiques d’expositions, GRISY CODE crée un parcours-installation en plein air dans les moindres recoins du village et ses espaces publics. Séduits par le concept, les habitants ouvrent leurs jardins et dépendances aux artistes et au public. Simplement franchir une porte, l’art est dans les ruelles, les prés, sur la place du village, dans l’église et le presbytère !

Une des originalités du circuit : l’alchimie entre les hôtes, les artistes, les animateurs de GRISY CODE et le public.

Photo1Les artistes investissent les lieux comme un espace d’exposition. Il s’agit d’expérimenter des lieux non dédiés à l’art. Les œuvres viennent remplir ces espaces et jouent avec leur réalité. Le contexte interroge l’œuvre dans un rapport dialogique.C’est dans cet état d’esprit, d’échange et de convivialité, que GRISY CODE entraîne dans chacun de ses parcours-installations les artistes, le public et les Grisyliens.

Sous son aspect villageois, le circuit est un espace de presentation d’oeuvres contemporaines de grande qualité et de richesse creative. Il est un itiniraire marchand ou le public renconte directement les artistes: peintres sculpteurs, céramistes, photographes installateurs, tous professionnels,certains d’envergure international. Le comité de selection examine avec trigeur particuliere les dossiers d’artistes, en fonction de leur originalité et de leur pertinence artistique.

photo2Des artistes de renom tels que le photographe Peter KNAP en 2007, le plasticien Jérôme MESNAGER en 2008, le peintre Gérard GAROUSTE en 2009 ont rejoint le circuit. Pour l’édition 2010, c’est l’installateur Gino De GIULI, soutenu par la Fondation Placoplâtre et le Musée du Plâtre qui a créé l’évènement.

Pour sa 5ème édition, 17 et 18 septembre 2011, GRISY CODE a présenté 45 artistes avec des œuvres de grande qualité et des installations surprenantes comme l’ensemble cinétique de Dominique GIRAL, animant de couleurs la nef de notre église ou encore l’image poétique de Roman GORSKI et son arbre musical … magistral.

Mais plus encore que les précédentes éditions, 2012 fut le théâtre de deux évènements exceptionnels qui poussèrent un public plus nombreux et curieux à participer à la 6ème édition, GRISY CODE confiant à un artiste, Pierre MARCEL, la réalisation d’un “Land Art”. Pierre Marcel a choisi de mettre en valeur l’importance du tube de peinture dans la peinture contemporaine, réalisant trois tubes géants de peinture et une coulée blanche et multicolore de 600 m de long à l’entrée sud du village sur deux parcelles de terre agricole. Installation gigantesque pour laquelle il aura fallu 15 jours à l’artiste pour installer son oeuvre, aidé par près de 50 passionnés cherchant à s’inscrire dans une œuvre collective. La conception du projet a demandé 6 mois de travail à Pierre MARCEL épaulé par Lionel CARUANA pour l’imagerie numérique. En outre, GRISY CODE a rendu hommage à un homme d’exception qui avait fait de Grisy-les-Plâtres son lieu de vie et de création artistique par la présentation d’une partie de l’œuvre d’André FRANCOIS, peintre, sculpteur, décorateur de théâtre, affichiste, graveur, illustrateur de livres et dessinateur de presse. .

Enfin pour sa 7ème édition de 2013, GRISY CODE a offert à six artistes d’art textile une grange vexinoise pour écrin à leur création. Grisy Code avait choisi d’en faire son évènement majeur, marquant ainsi le début de leur participation aux futurs circuits d’Art Actuel de GRISY CODE.

 

Le STREET ART constituait l'évènement majeur du circuit des 5 et 6 juillet 2014 avec deux grapheurs d’envergure internationale, ARTOF POPOF et MOSKO et Associé dont une oeuvre commune, réalisée en clôture de cette 8ème édition devant un public subjugué, demeure toujours sur un mur place de la mairie. Lors de cette édition, GRISY CODE a souhaité rendre un hommage à François CLOUARD, artiste plasticien qui nous laisse, après avoir largué les amarres le 8 novembre 2011, une œuvre enrichie au fil de ses huit longs séjours en Inde.

photo3En avant-première, des artistes sélectionnés pour le circuit, s’exposent au Centre Commercial des 3 Fontaines de Cergy-Pontoise, permettant à un large public de faire connaître  GRISY CODE et d’approcher les œuvres. En 2009, des installations de Pascal CATRY, Alain ESCRIOU et Lino De GIULI ont suscité un vif intérêt. En 2010, l’artiste Clotilde PREVOST a fait le « bœuf » puis 2011 voit l’installation de ExpianO avec huit pianos revisités par des plasticiens, 2012 ... les papillons géants de Roman GORSKI font l'admiration des visiteurs, puis se succèdent quatre plasticiens réalisant des installations de leur oeuvres, en 2013 ... Lino De GIULI, 2014 ... Marianne LE VEXIER, 2015 ... Hervé DUETTHE, 2016 ... Pascal CATRY.

Les artistes du circuit sont choisis selon les exigences d’un jury de sélection qui justifient pleinement le succès de la manifestation. Ce n’est pas le statut d’artiste qui fait l’artiste, mais son œuvre avec laquelle GRISY CODE tient, avant tout, à faire connaissance. Les artistes retenus ont donc pour la plupart, non seulement un parcours d’exposant, mais aussi un univers créatif qui leur est propre.

Rythmant le parcours artistique, les arts vivants s’invitent à la fête, mélangeant musique, arts du théâtre, poésie, magie, mime, arts chorégraphiques…

Sur la place du village, le samedi soir à 19 h, un vernissage, en toute convivialité, animé musicalement par le sextet de jazz QIJ, ponctue et réunit les différents participants et partenaires, les impliquant davantage encore dans la démarche initiée par l’association GRISY CODE.

Trois pôles d’accueil animés par des bénévoles compétents et motivés orientent les visiteurs sur le circuit et remplacent éventuellement les artistes sur leurs sites respectifs, leur offrant la possibilité de profiter de la manifestation pendant quelques instants.

 

Une buvette et une restauration légère sur la place du village marque le point de convergence du circuit.

 

L'accès au circuit et les deux zones de stationnement sont gratuits.

 

Le bon fonctionnement de la déviation mise en place suite à la circulation des véhicules en sens unique des rues du Vexin et de Butel et la sécurité des zones mises en accès "piétons" par arrêté municipal sont assurés

La presse en parle...

         cliquez sur le cartouche pour visualiser l'article

"L'art en plein air et sans complexe"

Le Parisien, 17 septembre 2015

"Suivez le circuit d'art contemporain"

Le Parisien, 3 juillet 2014

"Quand l'art investit cours et jardins"

L'Echo, le Régional, 27 septembre 2012

"50 artistes se réunissent"

Le Parisien, 12 septembre 2013

"Le circuit artistique valait le détour"

La Gazette du Val d'Oise, 25 septembre 2013

"Circuit d'art actuel"

La Gazette du Val d'Oise, 2 juillet 2014

"Hommage à André François"

La Gazette du Val d'Oise, 22 aout 2012

"Suivez le land art !"

La Gazette du Val d'Oise, 12 septembre 2012

Grisy Code sur VoTV

© Grisycode 2018 - Mentions légales

GRISYCODE est soutenu par le Parc Naturel Régional du Vexin Français et la commune de Grisy-les-Plâtres.